Aller à la page d’accueil

 

 

 

Donner/Adhérer

 

 

 

2012 : 10 ans d’actions


Le mot du président

Quel chemin parcouru, ensemble, avec Madagascar, Manandona, et Vovonana Soamiaradia notre partenaire ! Notre ambition de départ était de consacrer, à ce pays, l’un des plus pauvres du monde, un peu de notre temps, de notre énergie, pour améliorer la vie de ses habitants et les accompagner dans la mise en place d’un développement durable.

Bien des projets concrets ont, depuis, été menés, ensemble. Nous pouvons être fiers du travail accompli.

Nous avons fêté ces 10 ans avec Philibert Randrianaivo, président de Vovonana Soamiaradia qui, pour l’occasion, est venu en France, pour la 1e fois. Cela a été un moment-clé, dans la vie de notre association, un moment festif et aussi une occasion de faire un bilan, et de réfléchir à l’avenir, pour retrouver du souffle, du dynamisme.

Bilan

Nos buts étaient de faire connaitre Madagascar et Anjou-Madagascar. L’opération est réussie : le nombre des visiteurs, des émissions de radio, des articles de journaux en témoignent.

Pas moins de 1300 personnes ont visité notre exposition.

La salle de projection était tout juste assez vaste, pour accueillir les spectateurs du film « Madagascar, l’île sacrée des ancêtres », de Daniel Laumône.

Les chants chorals et les danses folkloriques ont réjouis, là encore, de très nombreux spectateurs.

La rencontre inter-associations, bien qu’elle se soit déroulée un dimanche, a réuni 8 associations de la région angevine œuvrant à Madagascar. Les premiers échanges étaient un peu timides mais beaucoup d’informations ont circulé.

Les contes malgaches, par contre, ont attendu leurs auditeurs. Dommage.

La conférence-débat « 10 ans à Madagascar ! Et maintenant… Quelles sont les conditions d’une coopération efficace ? », animée par Alain Machefer, a permis de réfléchir, profondément, sur nos actions, nos erreurs et nos réussites.

La présence exceptionnelle de Philibert Randrianaivo, président de Vovonana Soamiaradia, notre partenaire malgache à Manandona, a grandement enrichi toutes les discussions qui ont pu avoir lieu. En effet, nous avions là un témoin qui a répondu à nos questions avec beaucoup de franchise.

Il est à noter, également, que cette opération, dont la préparation a demandé beaucoup de travail de la part des bénévoles d’Anjou-Madagascar, a été une somme de forts moments de convivialité (voir plus bas).

Intéressées par Madagascar et ce que nous y faisons, de nombreuses personnes sont venus nous voir et certaines font, aujourd’hui, partie de notre équipe.

Et l’avenir !

La tâche est loin d’être achevée. Notre zone d’action s’est élargie aux communes voisines de Manandona : Vinaninkarena, au nord, et Sahanivotry, au sud, soit, au total : 37 000 habitants, 355 km², 25 villages, 35 écoles primaires, 6 collèges, 7 dispensaires…

Et maintenant quelles sont nos orientations et perspectives, pour les années à venir ? Si nos projets sont utiles, appréciés, nous nous interrogeons sur le sens de nos actions dans le développement de la région. Comment être plus efficace et mieux accompagner nos partenaires dans leur développement ? Comment les amener à plus d’autonomie ? Autant de questions qui méritent une réflexion collective.

Mais nous n’aurons des résultats que si nos amis malgaches se prennent en main, s’investissent, individuellement et collectivement. Nous ne pouvons que les accompagner dans leur développement, et suivre leur rythme qui n’est pas toujours le nôtre…

Aujourd’hui, Anjou-Madagascar est une association dynamique, à la fois à Madagascar et en Anjou. Notre association est ouverte à tous, c’est une équipe soudée, complice où chacun peut apporter sa pierre. Notre détermination est intacte. Mais nos actions, là-bas, ne sont possibles que grâce à tous ceux qui nous soutiennent. Merci, à tous, de votre engagement et de votre confiance.

Souhaitons longue vie, réussite, dynamisme et détermination à Anjou-Madagascar et à nos partenaires malgaches. Ensemble, nous pouvons beaucoup. Continuons d’agir et d’être efficaces.

La célébration de l’anniversaire

Du samedi 29 septembre au samedi 6 octobre 2012, nous avons célébré nos 10 ans d’actions et d’échanges avec Manandona. Voici quelques documents promotionnels, largement diffusés (cliquez sur les images, pour les agrandir)  :

 

 

Le programme détaillé de l’événement, dont l’accès était entièrement gratuit, a également été porté par des radios et journaux.

 

Quand Quoi
Toute la durée de l’exposition Exposition
• Rétrospective de nos 10 ans d’actions
• Madagascar s’expose : artisanat, minéraux, orchidées, timbres, instruments de musique, billets de banque, jeux en bois, photos…
Salons Curnonsky ; place Maurice Saillant [près de la grande poste centrale] ; Angers ; Maine-et-Loire (49)
Samedi 29 septembre

15 h 30 • « Madagascar, l’Île sacrée des ancêtres », film-documentaire de Daniel Laumône, présenté par son auteur
18 h 00 • Chants chorals et danses folkloriques par la chorale Antsan’ny Lanitra (Mélodie du ciel)

Dimanche 30 septembre 14 h 30 • Échanges entre associations du Maine-&-Loire qui travaillent à Madagascar
Mercredi 3 octobre 15 h 00 • Lecture de contes malgaches
16 h 00 • Lecture de contes malgaches
Vendredi 5 octobre 20 h 00 • Débat animé par Alain Machefer, ancien directeur de Ouest-France • Thème : « 10 ans à Madagascar ! Et maintenant… Quelles sont les conditions d’une coopération efficace ? » 
Samedi 6 octobre 20 h 00 • Dîner-dansant annuel, spécial « 10 ans », animé par Tahiry et Willy Complexe de la Cressonnière ; Route du Colombier ; St-Barthélemy-d’Anjou ; Maine-et-Loire (49)

 

Nous remercions, une fois encore, nos partenaires financiers ou techniques, sans lesquels cette manifestation n’aurait pas pu être :

Nous remercions, également, les médias qui ont été les supports de notre communication :

Nous n’oublions pas, non plus, nos co-exposants :

  • l’association de recherche et d’études minéralogiques et paléontologiques de l’Anjou, pour la mise en valeur des minéraux de Madagascar ;
  • l’atelier philatélique du CCAS de la ville d’Angers ;
  • Jean-Yves et Nadette Lefort qui ont apporté leurs orchidées et autres plantes carnivores.

 

De plus, nous avons réalisé des panneaux informant sur nos 10 années d’activités (PDF). Ces panneaux étaient présentés lors de l’exposition, bien sûr.

Galerie de souvenirs

Voici quelques articles de journaux, papiers et électroniques :

 

Voici l’émission Initiatives, de Louis Coquin, avec les participations de Philibert Randrianaivo et Henry Merceron, réalisée le mardi 2 octobre, dans les studios de la radio RCF-Anjou (durée approximative, 30 minutes) :

 

 

Voici quelques photos prises par les membres d’Anjou-Madagascar (cliquez sur les images, pour les agrandir) :

 

L’équipe de la réalisation

Les personnes ayant participé à cette opération étaient : André, Anne, Blandine, Christina, Daniel, Danielle, Édith, Genevière, Geoffrey, Gérard, Gilles, Henry, Jacques, Jane, Marie-Ange, Monique, Patrice, Serge, Tiana, Yvonne, Yvonne.

Tout ce monde a apporté sa pierre qui, quelque soit sa taille, sa forme ou sa couleur, elle a été utile et nécessaire à la préparation, à l’installation, à la réalisation, au démontage de cette grande manifestation. Il y a eu des moments chauds et des moments drôles. Bref, ce fut un beau travail d’équipe.